La réglementation impose à chaque employeur, depuis 2012, «de désigner un ou plusieurs salariés compétents pour s’occuper des activités de protection et de prévention des risques professionnels de l’entreprise ».

En l’absence de ressources internes, l’employeur peut faire appel aux compétences d’un intervenant externe à condition que celui-ci à condition que celui-ci soit un […]