Contexte :


En matière d’hygiène alimentaire et de prévention des risques associés, la réglementation a considérablement évolué ces dernières années. Le dirigeant doit entre autre répondre à une obligation de maîtrise des risques en adoptant les principes de la méthode HACCP.

L’HACCP ou Hazard Analysis Critical Control Point est un système qui identifie, évalue et maîtrise les dangers significatifs au regard de la sécurité des aliments. Cet outil permet de gérer les dangers microbiologiques, physiques, chimiques à toutes les étapes de production d’une denrée alimentaire de manière formalisée et selon une méthode reconnue internationalement.

Basée sur 7 principes, la mis en place d’une démarche HACCP se fait en suivant une séquence logique de 12 étapes dont l’analyse des dangers et les points critiques pour leur maîtrise.

Pour compléter la démarche et garantir ainsi la sécurité alimentaire de ces clients, le dirigeant doit :

– Déterminer la manière dont les principes généraux doivent être atteints
– Prouver la pertinence des moyens qu’il utilise
– Déterminer les vérifications à mettre en œuvre
– Gérer les mesures de prévention
– Démontrer l’efficacité du système

CAP QSE propose au chef d’entreprise de l’accompagner dans cette démarche.
 

Nos solutions :


CAP QSE propose une évaluation selon l’HACCP qui repose sur l’observation de poste de travail et la cotation des risques selon une grille de cotation validée avec le client. Un niveau de priorité des actions à mettre en œuvre est ainsi établi afin d’éliminer, de substituer, de réduire un risque tout en identifiant les moyens de maîtrise qui peuvent y être associés.
 

Exemple de prestation :


Activité de l’entreprise :

Emballage alimentaire
 
 
 

Effectif :

60 – 80 personnes
 

Problématique :

– Répondre à une demande client exigeant la mise en place de l’HACCP pour un emballage alimentaire
– Se mettre en conformité vis-à-vis de la réglementation.

 

Prestation retenue par le client :

Définition des conditions de réalisation de l’analyse HACCP en relation avec le responsable QSE

– Prise de connaissance de l’entreprise (organisation, équipements, activités).
– Définition des différentes zones de travail.
– Définition et formalisation de la méthodologie de réalisation de l’analyse HACCP (support, critères de cotation, modalité de réalisation).

Réalisation de l’analyse HACCP
Pour chaque zone du site précédemment définie,

– Observation sur le terrain des situations de travail.
– Echange avec le personnel d’encadrement et de réalisation.
– Identification des dangers potentiels.
– Cotation des risques conformément à la méthodologie retenue.

Synthèse des résultats

– Formalisation des résultats dans le document de synthèse.
– Présentation et commentaire des résultats au responsable QSE.
– Détermination des points critiques (CCP) pour la maîtrise des dangers en collaboration avec le responsable QSE.
– Définir la surveillance des limites critiques (CCP) et de mesures de maîtrise (PRP) en collaboration avec le responsable QSE.

 

Fréquence des interventions :

6 journées d’intervention sur site pendant 6 mois.
 

Vos avantages :


Les avantages pour le chef d’entreprise sont multiples :

– Identifier vos risques majeurs afin de pouvoir engager rapidement des solutions pour protéger vos clients.
– Soumettre votre activité à un œil extérieur afin de prendre le recul nécessaire quant aux situations dangereuses.
– Répondre à une exigence réglementaire tout en dégageant du temps pour vos collaborateurs ou vous-même.